La suite de mon parcours de designer,

est d'offrir une vision plus personnelle de mon travail.

J'ai commencé à me confronter à la matière pour dépasser le stade virtuel du dessin,

en prenant en charge la fabrication d'une partie du mobilier

avec l'étagère "EQUI" les sangles en cuir de récupération (chutes des industries maroquinières)

sont personnalisées par la gravure laser, l'impression textile à l'Atelier Draft et à la couture sur cuir.

Puis une formation à la découpe du bois à la Réserve des Arts et à Initiatives Solidaire (93).

 

Convaincue que le métier de designer doit évoluer au vu des enjeux sociétaux et environnementaux actuels 

pour cela, nous devons nous (trans)former :

Proposer de beaux objets, sains, que vous pourrez garder longtemps et transmettre de génération en génération.

Dans ces projets personnels, il m'importe de partager des valeurs de durabilité, à l'impact écologique mesuré,

valorisant des savoir-faire artisanaux & néo-artisanaux (gravure laser, impression textile) et la production locale.

Et il m'importe de me soucier pour vous de la salubrité de votre air intérieur et de l'impact écologique des matériaux employés.

J'ai rejoint le collectif de designers LES RAD!CALES très attachée et  consciente depuis des années

de l'impact que certains de mes dessins ont pu avoir sur notre environnement.

Le rôle du designer doit se repenser, comme en médecine, avec le soucis premier de ne pas nuire.

clemence sign.png